Laisse tomber la neige ! de Cécile Chomin

11 novembre 2018



Résumé :
Le jour où tout a commencé ? Celui où je me suis embourbée dans la neige, en pleine nuit, à 600 km de Paris, après avoir été plaquée devant l’autel. La Reine des neiges, c’était moi, version robe en lambeaux et pieds gelés. C’est là que j’ai cru voir un grizzly. Un plantigrade genre Chabal, debout sur ses pattes arrière et plein de poils, qui a rugi : « Qu’est-ce que vous faites sur ma propriété ? ». Hourra ! il y avait un habitant dans ce coin perdu. J’ai avisé la propriété : en fait, c’était un vieux chalet. Mais si je ne voulais pas mourir de froid, j’avais intérêt à convaincre l’autochtone de m’héberger pour la nuit…
L’héroïne trépidante de Cécile Chomin bondit de page en page, et passe par toutes les nuances de la drôlerie et des sentiments, jusqu’à trouver l’amour là où elle n’était vraiment pas venue le chercher.

Moi j'en dis : 
Cécile Chomin, Cécile Chomin, Cécile Chomin, plus sa bibliographie s'étoffe et plus je l'adore ! Je dois dire que je suis son actualité de près et j'attends chacune de ses publications avec impatience. Elle fait sans conteste partie de mon trio d'auteur de romance préféré. Pour l'anecdote, je regrette beaucoup de ne pas avoir eu le courage de lui dire quelques mots lors du festival du roman féminin en 2017 et j'espère avoir l'occasion de me rattraper prochainement. Notamment pour lui dire tout le bien que j'ai pensé de "Laisse tomber la neige !" que j'ai adoré. Faute d’emploi du temps, je n’ai pas eu l’occasion de le lire d’une traite, mais j’en étais pas loin.

"Laisse tomber la neige !" a des airs "Dive Bar" de Kylie Scott et de "La Douce Caresse d'un vent d'hiver" de Sarah Morgan qui, toutefois, aurait installé son histoire dans une version rustique de Snow Crystal.

L'histoire c'est celle de Claire, quand on l'a rencontre est embourbée dans la neige, en montagne et en pleine nuit. Pour s'en sortir, il faudrait qu'elle fasse preuve de sang-froid et de calme. Deux qualités dont elle s'est défait quelques heures plus tôt quand son fiancé l'a abandonnée devant l'autel !
Sur les conseils de sa soeur, elle se rend dans un gite pour panser ses plaies et se requinquer avant de reprendre le cours de sa vie et d'affronter la réalité de sa situation. Alors qu'elle est transie de froid, dans une tenue tout sauf adéquate, elle fait face à un autochtone, Hugo pour le nommer, pas très avenant, qui se voit contraint de lui sauver la vie en lui permettant de passer la nuit chez lui, loin des loups.

Ils ne le savent pas encore, mais leurs vies vont être bouleversées. Évidemment, cette nuit va se transformer en plusieurs. Claire va se rendre indispensable. Et rapidement, une complicité turbulente va naître entre eux. Ils vont être, l'un pour l'autre, le temps de leur rencontre, une béquille pour supporter la phase de transition dans laquelle ils sont. Pour notre plus grand plaisir s'est truculent, jubilant et réjouissant.

La force de cette histoire réside dans les personnages et dans le style de l'auteur.
Clairs et Hugo sont d'une simplicité et d'une franchise désarmante et merveilleusement rafraîchissante. Aussi caractériel l'un que l'autre, ils sont constamment en opposition, cela se traduit par une joute verbale explosive et il faut dire qu'ils ont tous les deux un sens de la repartie très affûté et un humour délicieux. Il n'y a pas de dominant, ainsi on suit un combat de coqs sans fin. La combinaison de ces deux personnages est une véritable réussite !

Le style est à l'image des autres romans de l'auteur : coloré, pétillant et drôle ! À peine commencé, j'ai enchaîné les fous rires. Pour autant, l'auteur ne se prive pas de parler de sujets graves et de faire passer ses personnages par des étapes difficiles. Ainsi, il est question de deuil, d'héritage, de filiation, de choix de carrière, de reconversion professionnelle forcée entre autres. Des sujets qu'elle traite intelligemment et avec finesse.

Verdict : Faut-il le dire ? J'ai adoré cette lecture !

Les infos : 
Date de parution : 7/11/2018
Editeur : J'ai lu
Collection : Lj
Nb. de page : 317 pages
Prix : 12.90€

J'ai découvert ce roman grâce aux éditions J'ai lu.
Merci à vous, pour cette opportunité de lecture !

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.