Dive Bar, Tome 3 : Chase de Kylie Scott

11 janvier 2019



Résumé :
La réputation de tombeur d’Eric Collins, l’un des propriétaires du Dive Bar, n’est plus à faire. Rien de surprenant donc qu’il remarque d’emblée la belle Jean, nouvelle venue en ville. Sauf que non seulement elle ne veut rien entendre de lui, mais elle est également enceinte. Une bonne raison pour tenir Eric à l’écart… D’autant plus que, décidée à mettre un terme à son style de vie déluré, Jean aspire à être le genre de mère qu’elle a toujours rêvé d’avoir.
Pourtant, lorsqu’elle commence à avoir des contractions alors qu’elle est coincée dans sa voiture en pleine tempête de neige, c’est Eric qui lui vient en aide. Un lien s’est désormais tissé entre eux, mais est-ce suffisant ? Eric est-il prêt à changer pour être l’homme dont a besoin Jean ?

Moi j'en dis :
Après les animaux, en 2019, je prends le courage de vous avouer que je n'aime pas la présence de bébés dans les romances. Quand ils sont utilisés pour des retrouvailles X ans après, pour sceller une rencontre au départ éphémère, pour des histoires d'absence de figure maternelle/ paternelle... Tout m'agace ! Sauf, quand il s'agit de grossesse menée individuellement de la part d'une femme qui ne demande rien et qui rencontre un homme (ou une femme) a priori pas concerné.e, qui s'implique de son propre fait. Bon. J'ai l'impression de parler d'un plan de carrière, mais je réalise que c'est compliqué de mettre des mots sur des impressions d'agacements.

Cela dit.
C'est la formule qu'utilise Kylie Scott dans son roman Chase, qui concentre son intrigue sur le très turbulent et tourmenté Éric. Le coureur de jupons va défier Nell et se placer volontairement dans une période d'abstinence. Enfin, pour Nell et surtout pour Jean qu'il vient de rencontrer et qui annihile tout le charme des autres femmes tout en étant elle-même intouchables. Éric la place sur ce piédestal parce qu'elle est enceinte et aussi, surtout, parce que c'est l'amie de Nell et qu'il risque de perdre tous ses membres s'il s'y intéresse de trop près.

Évidemment Jean et Éric vont devenir les meilleurs amis du monde. Éric sera d'un soutien sans failles pour les petits et les grands événements autour de sa grossesse et de la naissance de sa fille. Une chose en entraînant une autre, de sourire en rire, de soutien en soutien, d'affinité en affinité, ils deviennent de plus en plus complices. Et bientôt ils vont devoir affronter les questions qu'ils ont contournées avec beaucoup d'acharnement.

Verdict : C'est très certainement le tome de la série le plus précipité. L'auteur ne se prive pas d'accélérer l'intrigue à coup d'ellipse, certains ont du sens et d'autres privent carrément l'histoire de son potentiel, de ces questions et de ces doutes. D'ailleurs, c'est un tome qui pose très peu de question, il en effleure bien quelques-uns, mais leurs réponses sont d'une superficialité sans nom. Par exemple, la grande question se pose, c'est d'ailleurs l'auteur lui-même qui nous la glisse sous le nez : est-ce qu'Éric ne tenterait pas de superposer l'arrivée de cette petite fille à la perte qu'il a subi ? L'auteur balaie ça en deux mots, sans explication, sans démonstration, j'ai trouvé ça un peu fléblard, mais je chipote sans doute. De façon générale, j'ai eu l'impression de laisser les deux personnages juste avant que leur tempête ne se lève.

Les infos : 
Date de parution : 06/06/2018
Editeur : Editions JCLattès
Collection : &Moi
Nb. de page : 300 pages
Prix : 12,90€

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.


Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.