X ou Y de Séverine de la Croix

7 janvier 2020


Résumé :
« Je suis Camille mais depuis un an, quatre mois et vingt-et-un jours, je m'appelle Yann. Depuis que mon père ne sait plus lequel de nous deux est mort dans l'accident, son fils ou sa fille, Camille ou Yann. » 

Pour se protéger de son père devenu alcoolique depuis le drame, Camille a pris l'identité de son frère jumeau : Yann, son double, la moitié d'elle sans laquelle elle n'arrive plus à vivre, décédé dans un accident de la route avec leur mère. Inscrite sous cette identité factice dans un nouveau lycée, elle fait d'autant mieux illusion que lui échoit la responsabilité de gérer le quotidien. Mais comment demeurer Yann quand Thomas fait irruption dans sa vie ? Et comment redevenir Camille alors que son père s'accroche à « son fils » pour ne pas sombrer ? Séverine de la Croix nous fait passer du rire aux larmes avec un récit poignant et plein d'humanité, porté par une écriture nette et précise. La dureté des rapports entre adolescents - et leurs élans de générosité surtout - tissent, jusqu'à la dernière ligne, une trame sensible au suspense dense.

Moi j'en dis :
Dans ce nouveau roman l’auteur nous raconte l’histoire de Camille, une jeune adolescente dont la vie a pris un tournant funeste quelques mois plus tôt quand un accident l’a privé sa mère et son frère jumeau. Et comme si cela ne suffisait pas, son père tourmenté par la culpabilité perd complètement pied.

Comment gérer ce pot-pourri ?
Par amour pour son père et pour sa propre sécurité, Camille disparaît à son tour et prend l’identité de son frère disparu. C’est sous ses traits qu’elle va faire sa rentrée scolaire en première. Elle sait que cette situation est intenable, qu’elle ne peut être que temporaire, qu’à un moment ou un autre ses arrangements avec la vérité vont la rattraper, qu’elle va devoir se défaire de son armure de protection avant de se prendre les pieds le tapis de sa double identité. D’autant plus que ses nouveaux amis se proposent de se substituer à cette amure.
  • Mais… encore un jour pour garder son frère auprès d’elle.
  • Mais… encore un jour de crainte que cela ne se reproduise.
  • Mais… encore un jour pour avoir le temps de se retrouver.

Je n'en dis pas plus pour ne pas gâcher tout l'intérêt de cette intrigue. 

C’est plus qu’une histoire sur le deuil, la confiance et l’acceptation du soutien des autres. C’est une histoire sur l’identité, l’image de soi et le regard des autres ; sur l’acceptation et le pardon ; sur l’amitié, la famille et la parentalité.


Verdict : un roman d’une grande tendresse qui m’a plus d’une fois pris aux tripes au point de me serrer le cœur et de m’entraîner au bord des larmes. L’auteur y aborde des thèmes difficiles avec beaucoup de douceur et de délicatesse. Elle m’a impressionnée par sa finesse. Ici pas de surenchère de rebondissements, l’histoire avance intelligence entre émotions et révélations.

Les infos : 
Date de parution : 23/10/2019
Editeur : Editions du Rocher
Nb. de page : 248 pages

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.


Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.