Les Ombres d'Edimbourg, tome 1 : L'Entre-Monde de Anna Lyra

11 avril 2020


Résumé :
Édimbourg, Écosse.
Un mal dort sous la ville depuis des siècles.
Aujourd'hui, il est en train de se réveiller...

Emily, jeune londonienne solitaire, méfiante et blasée, ne croit pas aux fantômes. Ni à la magie. Son monde bien réglé bascule pourtant le jour de son vingtième anniversaire, lorsqu'elle découvre à la fois Édimbourg et l'existence d'une autre réalité.

Non seulement les fantômes existent bel et bien, mais il se pourrait qu'un mal plus puissant, plus sombre et plus ancien que les spectres de la ville soit à l'origine d'un grave dérèglement de l'Entre-Monde, cette zone sécurisée qui protège le monde des humains.

Aux côtés de Ian et de son équipe d'étudiants en phénomènes paranormaux, Emily va découvrir une autre Édimbourg. Car, derrière les pittoresques pierres grises des closes et les vitrines brillantes des salons de thé, se dissimule une autre facette de la ville écossaise... Secrète. Sombre et dangereuse. L'envers du décor, peuplé de créatures ténébreuses.

Pour sauver l'Entre-Monde, Emily va devoir s'enfoncer dans les Ombres d’Édimbourg.

Moi j'en dis :
Il y a quelques semaines, j’ai eu le plaisir de lire « L’Honneur d’une Viking », une histoire que j’ai beaucoup aimée. Notamment grâce à l’héroïne, Inga, et son tempérament féroce, combatif et profondément déterminé. Dans mon parcours de lectrice, je ne crois pas avoir eu l’occasion de rencontrer une autre héroïne qui lui ressemble. Pour compléter mon plaisir, le héros... vaut le détour. Certaine de trouver mon bonheur dans la bibliographie de l’auteur, j’ai décidé de butiner ses titres avec parcimonie (rationalisés pour ne pas trop vite les épuiser).

Quand j’ai vu passer le projet de publication de son nouveau roman « Les Ombres d’Édimbourg T1 : L’Entre-Monde », j’ai été très surprise. Surprise que l’auteur s’éloigne du genre dans lequel elle s’est largement démarquée. De la surprise à la curiosité, il n’y a qu’un pas et une chose en entraînant une autre, j’ai été invité à participer au BlogTour de promotion. Et franchement, j’ai eu peur. Peur de la touche de fantastique annoncé par le résumé, alors qu’il s’agit d’un genre avec lequel je n’ai pas l’habitude de frayer. Peur de m’embourber dans une histoire compliquée à suivre. Peur vs curiosité : la curiosité l’a évidemment emporté, j’aurai bien eu tord de ne pas craquer !

Cela dit, j’ai commencé ma lecture franchement sceptique et puis une page entraînant un chapitre puis un et encore un autre et j’ai terminé en me disant « bon sang ! c’était un tome 1, quand sort la suite ! »

L’auteur nous invite à suivre son héroïne, Emily, poussée par une intuition dans son voyage à Édimbourg en Écosse. Là-bas, elle bouscule son destin et multiplie les rencontres plus surprenantes les unes que les autres. Des rencontres qui lui ouvriront les yeux sur les apparences qui ne trompent que ceux qui s’y arrêtent et les mondes parallèles qui complètent le nôtre. À partir de cette révélation, il sera question de fantômes, de magie, d’épée... et de bien d’autres réjouissances qui méritent d’être découvertes pendant votre lecture, alors je n’en dis pas plus !

L’auteur exploite à merveille le principe de l’héroïne néophyte qui permet au lecteur de découvrir la cosmogonie qu’elle a imaginée. C’est d’autant plus agréable qu’Emily n’est pas né de la dernière pluie ! Elle n’est pas aveuglée de bêtises et de naïveté. Elle doute, se pose des questions et en pose. Elle a des hypothèses, elle s’inquiète. Elle dramatise, fait de faux pas, met les pieds dans le plat. Autrement dit, elle dispose d’un esprit critique qui permet aux lecteurs d’interroger profondément la touche fantastique du récit ! Et ça pour moi, lectrice chipoteuse que je suis, c’est un vrai régale. Par ailleurs, en plus de la méfiance d’Emily, l’auteur rend également ses nouveaux acolytes méfiants vis-à-vis d’elle, et ça, ça... c’est rafraîchissant !

Autre point rafraîchissant ? L’héroïne arrive après les problèmes, ce n’est pas elle qui les a précipités !

Dans cette histoire, tout vient à point ! Les étapes narratives sont fluides et crédibles. À chaque fois que je me suis posé une question : une ligne, une page, un chapitre plus loin l’auteur y a répondu avec un retournement de situation ou un rebondissement. Autrement dit, la chronologie de l’histoire est d’une précision telle qu’elle amorce dans l’esprit du lecteur des questions et des hypothèses qui seront balayées dans la foulée par l’auteur. Comme de la magie. Comme de la manipulation.

Aussi, l’univers est dévoilé avec délicatesse. Ce qui donne au lecteur le temps d’y adhérer et de l’apprécier. Cela donne de la consistance au contexte et donc de la vraisemblance.

En plus de tout ce bonheur, l’auteur n’a pas ménagé sa peine et a pris le temps de dépoussiérer les archétypes du genre.

Je suis épatée.

Verdict : J’ai adoré. Et je suis la première surprise.

Les infos : 
Date de parution : 07/04/2020
Editeur : Autoédition
Nb. de page : 292 pages
Prix : 4,99 €
Amazon : https://www.amazon.fr/dp/B086CD4J2R


N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.


Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.