26 mai 2016

Le club, Tome 1 : Flirt de Lauren Rowe

Résumé : 
Connaissez-vous le Club, où tous vos fantasmes deviennent réalité ? Rejoindre cette agence très sélecte, très chère et très mystérieuse, c’est l’assurance de faire des rencontres inoubliables. Voilà en tout cas ce qu’espère le sexy Jonas Faraday, qui rêve d’en devenir membre pour pouvoir enfin multiplier les aventures d’un soir. S’il ne lésine devant aucun argument dans sa lettre de candidature, il va bien vite être remis à sa place… Car sa « jolie chargée d’admission » ne se laisse guère impressionner par ses prétendues prouesses sexuelles. Troublé, Jonas n’a plus qu’une idée en tête : retrouver cette femme. À n’importe quel prix.

Première phrase : 
Nom ? Je chasse lentement l’air de mes poumons.

Dernière phrase :
C’est de la folie.

Moi j'en dis : 
En commençant le roman, j'étais franchement septique.
Il faut dire que la rencontre avec le héros, Jonas Faraday, est presque insupportable. Il m'a profondément agacée avec ses airs de monsieur-je-sais-tout, sa psychologie de comptoir, son arrogance, sa grossièreté et ses caprices de petit garçon pas satisfait. Bouh par moment, j'ai eu envie de le secouer comme un prunier pour lui demander un peu de bon sens. Je me suis rapidement dit "je vais devoir supporter cet ego sur-dimensionné"

On le rencontre alors qu'il est en pleine candidature pour entrer dans le très sélect club de rencontre dont lui a parlé son frère, et on peut dire qu'il est au top de la goujaterie. Il y dévoile ses aspirations dans la vie, sa vision de la femme et il est incroyable.. c'est loin d'être un compliment. 
A cette occasion on découvre également la philosophie du Club.. Un club de rencontre très particulier. Certains y adhère pour trouver l'amour et d'autres, espère se garantir un réservoir de femmes pour s'envoyer en l'air pendant un an, sans attaches et sans culpabilité. La bataille des romantiques et des mufles.

Heureusement face à lui nous avons Saaaarah. La jolie, la drôle, la douce, la vive, Sarah. Elle est perspicace, intelligente, un peu folle, combative et intransigeante.

Ils n'auraient pas dû se rencontrer et pourtant leur combinaison est parfaite. Elle lui rentre dedans comme personne ne l'avait fait auparavant, le remet joyeusement à sa place quand il en a besoin. Leurs joutes verbales sont rafraîchissantes. A son contact, on découvre une nouvelle façade du héros, et on se dit qu'il y a encore de l'espoir pour ce mec imbu de lui-même. Finalement, Jonas se révèle très intéressant, notamment dans ses envolées philosophiques et poétiques.

J'ai beaucoup aimé la rencontre de nos héros, et encore plus la course qui s'engage entre eux pour qu'ils se rencontrent physiquement. Leur complicité est très intense et la construction de leur relation est addictive. Ensemble ils vont s'apprivoiser et se confier les casseroles émotionnelles qu'ils baladent et qui font d'eux les handicapés du coeur qu'ils sont. 

Rapidement je me suis attachée à eux. J'avais envie d'en savoir plus sur ces deux personnages bien cabossés par la vie, sur leurs doutes et leurs incertitudes. Et surtout, j'avais peur qu'ils se morfondent dans leurs insatisfactions, ou pire qu'ils se contentent de gravir l'Everest et de passer à autre chose.

Verdict : Un chouette roman, bien écrit avec une histoire vraiment addictive. Je ne suis pas fan du vocabulaire cru dont les héros se régale à utiliser, mais là, je chipote.

Bonus : Ô joie j'ai été ravie de découvrir que l'auteur ne s'est pas contentée d'une histoire simpliste autour du club. Qu'il passe assez rapidement au second plan dans ce tome, pour revenir en beauté dans le final !

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

3 commentaires

  1. J'ai besoin de ton aide: roman érotique ou pas (plus dans quel genre à ce niveau là?) parce que j'hésite vraiment beaucoup, encore plus après t'avoir lue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aiiiiii beaucoup hésité et finalement, pas tant que ça, c'est du niveau de Driven ! Vu le résumé, tu peux t'attendre à beaucoup plus érotique, et finalement, ça vaaaaaa, même si c'est osé, le vocabulaire est cru. Maaaais tu dois rencontrer Sarah et la combinaison qu'elle forme avec Jonas.. Tentaaaation maximale ;)

      Supprimer
    2. Driven n'est pas un bon exemple ^^ bon si j'ai l'occasion, je me lancerai (mais j'ai tellement de livres à lireeee !!! tu sais de quoi je parle? ;) )

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.