25 mai 2016

Neon Dreams, Tome 1 : Leaving Amarillo de Caisey Quinn :

Résumé :
Aussi loin que je m’en souvienne, je n’ai toujours vécu que pour deux choses : la musique et Gavin Garrison. La musique est l’exutoire de mes peines, Gavin, le reflet de mon âme.

Aujourd’hui, je vais devoir choisir : le festival pour lequel a été sélectionné notre groupe, Leaving Amarillo, peut lancer notre carrière, c’est notre chance de vivre notre rêve. Mais je ne sais pas si je suis capable de passer une semaine entière avec Gavin, de dormir chaque nuit dans la même chambre d’hôtel que lui, sans tout détruire. Parce que Gavin n’est pas seulement le batteur de notre groupe, il est aussi le meilleur ami de mon frère, celui qui a promis de ne jamais poser la main sur moi.

Il est le seul homme que je ne peux avoir et le seul que je veux.

Première phrase : 
C’est dans ce genre de moments, lorsque mon archet court sur les cordes comme s’il était doué de raison, que j’ai l’impression d’être capable de voler.

Dernière phrase : 
Quelqu’un que j’aimerais ne pas avoir à blesser.

Les paragraphes : 
C’est tout de même marrant, l’espoir. Il continue à grandir en moi, même après avoir été anéanti encore et encore. Peut-être que c’est juste un sentiment complètement stupide qui refuse de tirer les leçons de son expérience passée.

*

C’est ça, la face cachée de l’amour : la douleur, la perte et le manque. C’est réel, puissant, et aussi évident et inévitable qu’une catastrophe naturelle qui s’abat sur vous et laisse une trace définitive de son passage.
C’est dangereux d’aimer et de s’autoriser à l’être. Mais j’ai trouvé le courage de voler trop près des flammes et j’ai découvert que je préférais me brûler et avoir des cicatrices plutôt que de ne pas prendre de risques.

Moi j'en dis : 
La force de ce roman c'est sans aucun doute ses personnages ! 
Frère et soeur (ou presque) Dovie, Dallas et Gavin sont inséparables. Une rencontre fortuite les as rassemblés dans leur enfance, depuis ils sont liés. Ils ont tout partagé : leurs peines, leurs joies, leurs réussites, leurs échecs. Aujourd'hui, ils partagent l'ambition de faire connaître et reconnaître leur groupe de musique. De compagnons de jeux et de bêtises, ils sont devenus les membres du groupe Leaving Amarillon.

Leaving Amarillon c'est à la guitard et au chant Dallas, le grand-frère ambitieux et sur-protecteur ; au fiddle Dovie, la fabuleuse et entêtée petite soeur qui ne sait pas trop où elle en est dans sa vie ; et enfin à la batterie Gavin, le meilleur ami mystérieux débarqué de nulle part, au passé trouble et sombre.

Dans ce premier tome, nous avons le plaisir de suivre l'histoire du point de vue de Dovie. C'est jubilant, parce qu'on lui cache clairement des choses et j'adore les petits mystères. Je l'ai trouvé à la fois très forte. Elle se bouge les fesses pour ce qu'elle veut, balance des ultimatums, à un très bon sens de la répartie, ne se laisse pas impressionner par les autres.. oui, oui, elle est vraiment forte. A côté de ça, elle est fragile, bourrée de doute, d'incertitudes, elle manque souvent de confiance en elle. Quand elle avait des coups de mou, plus d'une fois je me suis dit "Ne lâche rien !!". Tout au long du roman, elle a véritablement grandit, pour finalement s'émanciper. Ce personnage est un vrai réussite.

Dans ce roman, on rencontre les membres groupe alors qu'ils participent à un Festival de musique qui pourrait les propulser vers plus de notoriété. On va assister à leurs scènes, à leur rencontre avec le nouveau manageur, à leur prises de décision autour de l'avenir de leur groupe. Et ce n'est pas tout.. dans ce roman, la musique à une grande place, mais les intrigues secondaires ne sont pas en reste. Leur bataille pour le succès n'est pas la seule qu'ils doivent mener, il y a aussi celle d'une amitié qui en veut plus, celle d'une mère ingrate qui sollicite toujours plus d'aide. Et puis la vie ordinaire avec laquelle il faut composer : un grand-père qui n'est pas au meilleur de sa forme, les études universitaires qu'il va bien falloir reprendre, les envies des uns qui ne sont pas celle des autres, les secrets, les jalousies entre autre.


Verdict : C'est un roman dense, qui soulève de nombreuses questions. Il est bien écrit, bourré de 'punchline' intelligente et pertinente. C'est un chouette roman sur l'amour, sur l'amitié, sur la fraternité, sur le sens de la vie et surtout sur la musique.


Bonus : La fin m'a vraiment laissée sur ma faim. Il me tarde d'en savoir plus sur le parcours du Leaving Amarillon. D'autant plus que le tome suivant (publié le 25 mai 2016) est sur Dallas, le mystérieux.

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.