C'est lundi que lisez-vous ? #185

7 mai 2018


RENDEZ-VOUS REPRIS ET ORGANISÉ PAR GALLEANE.
LE PRINCIPE EST SIMPLE ET SYMPA, CHAQUE LUNDI LE BLOGUEUR
QUI SE PRÊTE AU JEU DOIT RÉPONDRE À TROIS QUESTIONS : 


QU'AI-JE LU LA SEMAINE PASSÉE ?



  • Bitna, sous le ciel de Séoul de Jean-Marie Gustave Le Clézio (Stock - 28/03/2018)
Quelques pages et nous voilà projeté à Séoul avec Bitna, une jeune provinciale de 18 ans venus à la ville pour faire ses études. Dans un premier temps, elle vivra avec sa tante (et sa détestable cousine) pour finalement prendre son envole et s'émanciper de leur perversité. À partir de là, il lui faudra batailler pour mener à bien ses études et joindre les deux bouts. Pour cela, elle va travailler pour Kim Se-Ri, a.k.a Salomé, une dame qui demande en échange d'un bon salaire qu'on lui raconte des histoires. Des histoires qui lui permettront de voyager par l'esprit, d'être secouée par des émotions, de vivre par procuration !

Bitna se révèle être une conteuse d'exception. Elle propose à la dame 6 contes, ou plutôt un conte (les frontières de l'interprétation sont poreuses !) qu'elle lui racontera au compte-gouttes, consciente de son pouvoir de gardienne du suspense, sur une période d'un an. Ainsi, on découvre l'histoire de M. Cho, celle de la mystérieuse Kitty, les premières jours de Naomi, les angoissants agissements d'un Stalker, le destin d'une chanteuse et le sommeil de deux dragons. À l'image de Salomé, le lecteur avance dans cette histoire avide d'en savoir plus sur les contes et sur l'histoire de Bitna, mais n'est-ce pas au final qu'une seule et même histoire ? La question est permise !

  • Les guerres de mon père de Colombe Schneck (Stock - 03/01/2018)
Il y a un peu de La promesse de l'aube de Romain Gary dans ce roman ! 

L'auteur nous raconte l'histoire de son père, et à travers lui, elle nous raconte l'Histoire d'une communauté, l'Histoire d'un pays. ​Pour nous parler de lui, elle tente de le faire avec précision, et pour cela, elle va mener une enquête minutieuse. Abattre un travail de recherche et de lecture titanesque, notamment avec tous les supports d'archives qui lui sont accessibles. Avec ses recherches elle tente de recomposer le parcours de son père, pour le saisir et pourquoi pas le comprendre. Revenir à la source pour expliquer sa personnalité, ses choix et ses travers. 

Enfin "travers", il faut le dire vite ! Elle dresse le portrait d'un homme profondément positif et optimiste. Un homme qui a connu l'exil vers la France en étant petit, enfant il a survécu à la Seconde Guerre mondiale, adolescent à une honte injuste et à peine adulte à la barbarie de la guerre d'Algérie. Abîmé par la vie, il s'est bricolé un masque souriant. Il n'en était pas moins un homme généreux, aimant, qui avait pour devise de ne jamais parler des choses qui fâchent. J'ai découvert en la personne de Gilbert Schneck, un homme inspirant !


QUE SUIS-JE EN TRAIN DE LIRE EN CE MOMENT ?



QUE VAIS-JE LIRE ENSUITE ?

Cette semaine, je ne m'impose pas mes lectures suivantes.
Bonne semaine de lectures ! 
Au plaisir.

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.