Avec toi, je suis moi de Mily Black

28 octobre 2019


Résumé :
Mélanie regrette déjà sa décision. Pourquoi a-t-elle accepté de rendre service à Gabriel, ce mec frimeur qu’elle a rencontré dans une soirée ? Elle a désormais deux mois pour lui apprendre à cuisiner et l’aider à gagner un pari. Vu qu’elle n’arrive même pas à soutenir son regard plus de quelques secondes sans rougir, ce n’est pas gagné… Elle qui a perdu toute confiance en elle et en sa capacité à plaire au sexe masculin se retrouve face à cet homme à l’allure sauvage et indomptable. Le genre à avoir toutes les femmes à ses pieds et pour qui la vie n’est qu’un jeu ; le genre qui ne s’intéressera jamais à elle...

Moi j'en dis :
En lectrice assidue de l’auteure, je dois dire que « Avec toi, je suis moi » est très certainement mon roman préféré. Il est, à mon sens, son roman le plus précis, le plus abouti, le plus parfait !

L’orchestration est fine et fluide. Le récit dégage de l’authenticité tant il est cohérent. Cela se ressent grâce à la narration faite de mille et un détails qui n’en sont pas. Des détails qui composent une contextualisation solide dans laquelle les personnages ont suffisamment d’espace pour évoluer. S’ajoute à cela une construction intelligente et imprévisible ! J’ai avancé de surprise en surprise. Chaque rebondissement m’a ravie en plus de me surprendre.

Dans cette nouvelle histoire, l’auteure compose avec deux thématiques centrales : le poids du passé et la confiance en soi et envers les autres. Elle complète cela avec problématiques complémentaires : le harcèlement moral et physique à l’école ; sortir de sa zone de confort ; les cicatrices psychologiques invisibles et tenaces ; le cours de vie qui changent de direction, parce que le hasard a décidé de s’y inviter, entre autres. Elle aborde tous ses sujets avec intelligence et précision. Rien n’est laissé au hasard, rien n’est survolé. Elle ne néglige aucun détail et prend le temps de développer les sentiments et les ressentiments, les questions, les doutes… Disons-le : elle ne chôme pas !

L’histoire, c’est celle de Mélanie et Gabriel qui le temps de quelques cours de cuisine vont développer une complicité tour à tour contrainte, intéressée, gênée, sympathique, hilarante, ambiguë et sexy. Je n’en dis pas plus pour vous permettre de les découvrir. Cela dit, je dois tout de même vous dire que je suis tombée amoureuse de Mélanie !

Libraire, légèrement introverti, Mélanie est canon : c’est l’héroïne idéale. D’un bout à l’autre de l’histoire j’étais backup, prête à la soutenir, à la féliciter, à la cajoler. Tous les rebondissements de son arc narratifs m’ont mise en émois, du rire aux larmes en passant par la colère et l’agacement, j’étais avec elle. Elle est à la fois combative, téméraire et généreuse, mais aussi méfiante, secrète et prompte aux interprétations hâtives. Elle manque de confiance en elle parce que l’adolescence a brisé ses élans de réalisation de soi.

Face à elle Gabriel est charmant sous ses airs de pirate. Il est généreux, malicieux, coquin et à l’écoute. Il ne perd jamais une occasion de bousculer Mélanie pour le meilleur. Il m’a fait très bonne impression. Et à l’image des frères de Mélanie, j’ai bien voulu lui concéder ma nouvelle petite sœur.

Verdict : Malgré la couverture, malgré le titre… Avec toi, je suis moi est une très, très, très bonne histoire. C’est même plus que ça, c’est un coup de cœur.

Les infos : 
Date de parution : 09/10/2019
Editeur : Editions Harlequin - HQN
Nb. de page : 325 pages

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.


Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.