Ennemis (et plus si affinités) de Mia Sosa

5 juin 2020


Résumé :
Acceptez-vous de prendre pour ennemi et collègue la personne ici présente ?

Quel est le comble pour une wedding planneuse ? Se faire abandonner devant l'autel. Ca ressemble à une mauvaise blague mais c'est bien ce qui est arrivé à Carolina Santos. Pour autant, elle continue d’aider les couples à faire de leur mariage le plus beau jour de leur vie. Et elle est douée, vraiment douée. A tel point qu’un prestigieux hôtel lui fait une proposition qui pourrait changer sa vie. Il y a juste un problème : pour obtenir le poste de ses rêves, elle va devoir collaborer avec l’homme qui a convaincu son ex fiancé de la planter le jour de leur mariage.

Max Hartley, expert en marketing, a enfin l’opportunité de sortir de l’ombre de son frère et faire ses preuves auprès du grand hôtel qui a fait appel à leur entreprise familiale. Même si, pour cela, il va devoir passer les prochaines semaines avec l’ex fiancée de son aîné, qui le déteste profondément. A raison : c’est à cause d’un de ses discours anti-mariage et avinés que le marié a déserté les lieux. Et plus il va passer du temps avec elle, plus il va se demander pourquoi son frère a quitté une femme aussi drôle, intelligente et attachante…

Moi j'en dis :
Il est génial ce roman ! Sous couvert de comédie, il aborde des thématiques très intéressantes qui ont fait échos en moi... ça arrive assez rarement pour être souligné ! Il est question ici entre autres de :

  • La progression sociale comme une revanche offerte par les enfants issues de l’immigration à leurs parents. Une réussite en échange de leurs sacrifices. Autrement dit, réussir pour ses parents, avant de réussir pour soi-même. 
  • L’impôt communautaire qui fait commencer l'ascension sociale des enfants issues de l’immigration en négatif, plutôt qu’à la case de « départ ». 
  • La taxe communautaire qui est impute des réactions et des comportements disproportionnés et erronés aux personnes des communautés issues de l’immigration. Par exemple l’hystérie en cas d’énervement somme toute, tout à fait banal (les femmes aussi sont concernées par ce préjugé) ; l’agressivité en cas de colère tout à fait anodine.
  • La compétition entre frère et sœur, qui au départ est censée motiver le surpassement de soi et qui finit par déliter une relation vers de la rivalité.

Vous l’aurez compris, ce titre est, par bien des manières, très engagé. Sans pour autant devenir un manifeste, les thèmes sont présents sans être prégnants. Si tu es sensible aux thèmes, tu captes, sinon c’est juste des chevilles d’intrigues à l’histoire.

L’histoire, c’est celle de Carolina Santos, une wedding planneuse talentueuse, sur le point de signer le contrat de sa vie avec un prestigieux hôtel. Pour décrocher ce contrat, elle doit travailler main dans la main avec expert en marketing, Max Hartley, pour qui cette collaboration représente également un enjeu vital : celui de se distinguer de son frère ! Gagnant, gagnant... si le passé ne s’était pas invité dans l’équation ! En effet, Carolina a été fiancée au frère de Max, qui l’a abandonnée devant l’autel quelques années plus tôt, et comme si cela ne suffisait pas, Max a été catalyseur de cette séparation.

Carolina, Carolina, Carolina est canoooooon ! Impossible de ne pas s’attacher à elle. Elle est intelligente, combative, loyale. Inventive et drôle. Elle a un sens de l’abnégation à toute épreuve et est d’une infinie mansuétude. J’en suis tombée amoureuse. J’ai compris ses doutes, ses insécurités, ses méthodes de protections.
Face à elle, Max est parfait ! En quelques pages, il passe de prétentieux à compréhensif, d’arrogant à bienveillant. Son esprit pragmatique lui donne toutes les clés pour tenter de comprendre Carolina et la sortir de ses retranchements.

Faut-il le dire ? J’ai beaucoup apprécié ces personnages que j’ai trouvé très sincères. J’ai adoré leur foi pour la transparence et la communication. J’ai trouvé rafraîchissant qu’ils balayent assez vite les malentendus et les non-dits.

Verdict : J’ai adoré, et même plus, c'est un coup de cœur.

Les infos : 
Date de parution : 08/04/2020
Editeur : Editions Harlequin
Nb. de page : 360 pages

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.


Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.