7 août 2015

A un détail près de Kristan Higgins

Résumé : 
Quand elle débarque pour deux mois à Manningsport, la petite ville des Finger Lakes où vit toute sa famille, Faith Holland a dans la poche une liste ambitieuse de projets :
- rénover la vieille grange du domaine familial de Blue Heron
- faire en sorte que la ville oublie, enfin, que son ex-fiancé l’a larguée devant l’autel le jour de leur mariage en faisant son coming out (un moment particulièrement bien choisi, non ?)
- trouver une nouvelle compagne à son père, lequel pourrait bien vouloir se remarier avec une femme cupide et d’un absolu mauvais goût (pour elle, le comble du chic est de porter une robe à imprimé léopard)
- régler ses comptes avec Levi Cooper, le copain ô combien attentionné qui a tout fait pour que son ex-fiancé clame son homosexualité devant la moitié de la ville…
Car pour Faith, une chose est sûre : rien, ni le sex-appeal affolant de Levi ni ses magnifiques yeux verts, ne viendra altérer la colère que suscite en elle celui qui, trois ans plus tôt, a fichu sa vie en l’air.

Moi j'en dis : 
Kristan Higgins, c'est un peu comme Julie Garwood, tout ce que je lis d'elle me fait l'effet d'une lecture câline. C'est chouette, c'est drôle, c'est léger. Il n'y a pas de loupé dans l'intrigue, ça roule tout seul. En cas de panne de lecture, ou l'envie d'une lecture doudou, je sais que je peux me tourner vers ces dames sans hésitation.

Pas de surprise pour cette nouvelle publication, l'effet câlin est au rendez-vous !

Avant de commencer ma lecture, j'ai essayé de lire le moins d'avis de lectures possible et surtout de ne pas lire le résumé, pour découvrir l'histoire en me plongeant dans ma lecture.

C'était une véritable surprise de rencontrer les personnages au fil de l'écriture ! Bon, je dois dire que je connaissais un élément de l'intrigue (et pas des moindres) : Faith, l'héroïne se voit rompre ses fiançailles, quand elle apprend que son futur époux est gay. Avoir cette information a poussé ma curiosité au maximum, je me suis vraiment demandée comment madame Higgins allait mener son histoire sans tomber dans des clichés ou dans une histoire trop loufoque et abracadabrantesque.

Je suis allée de surprises en surprises. J'avais vraiment de la peine pour Faith et Jeremy, qui découvrent/ réalisent quasiment en même temps qu'ils ne vont pas finir leur vie ensemble alors qu'ils sont pleins d'amour l'un pour l'autre. Il va leur falloir se réapproprier cet amour pour essayer d'en faire quelque chose de différent à deux plutôt qu'ensemble.. encore faut-il qu'ils arrivent à rester dans la même pièce.

Le schéma de cette histoire, rejoint les autres titres de l'auteur : l'héroïne quitte son petit village natal et sa famille pour panser ses blessure au calme. Elle choisit une plus grande ville pour y faire ses études et se réaliser professionnellement. Elle revient de temps en temps pour les fêtes de famille, mais ne reste jamais assez longtemps pour affronter ses démons.

Tout ça c'était avant que le devoir familial ne l'appel : une gold digger s'est entichée de son père, Faith va devoir mettre en place une stratégie pour éviter à sa famille de se retrouver avec une belle mère complètement siphonnée. 
Elle a prévu de rester deux mois. Pendant ces deux mois, elle en profite pour mettre en place un projet de restructuration architecturale d'une grange pour apporter sa participation au patrimoine et à l'entreprise familiale. Et surtout elle devra survire à sa famille complètement folle, à Jeremy et à Levi Cooper. Elle sera contrainte de gérer son passé et ce n'est pas de tout repos, pour elle et pour nous !

On s'attache complètement aux personnages et on se demande comment les noeuds de l'intrigue vont se démêler. Pour nous apporter des informations, l'auteur fait des sauts dans le temps et ainsi, elle revient sur les années lycées de nos héros. Ces sauts dans le passé nous donne des informations clés sur le pourquoi du comment nos personnages sont comme ils sont aujourd'hui.

Ma scène favorite est sans hésitation celle du restaurant, où la chasse d'eau automatique lui fait vivre un cauchemar ! Pendant toute cette scène de lecture, j'étais complètement à fond "Nooon ne fais pas ça, ne fais pas çaaaaa, noooon elle a fait ça". C'était très très drôle ! Une grande scène de fous rires comme sait nous offrir Madame Higgins.

Verdict : Kristin Higgins, pour le moment c'est un sans faute, chaque lecture a été un véritable plaisir !

Bonus : Il doit y avoir une suite non ? Honnor nous laisse sur notre faim, non ? non ?


N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez. 
Au plaisir.

6 commentaires

  1. Je confirme, c'est le premier tome d'une série (Blue Heron) de 5 tomes (pour le moment)(le second sort fin octobre en VF <3 )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Youuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuupie #Dansedelabanane :)
      Merci pour l'info <3

      Supprimer
  2. Je n'ai lu que deux livres de l'auteur, mais à chaque fois ce sont de bons moments =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est forte : Elle réussit à chaque fois à nous faire du bien :)

      Supprimer
  3. Une auteure dont j'entends pas mal parler, et ça me rend curieuse à son sujet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont de chouette moment de lectures en perspective qui t'attendent ;)

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.