1 août 2017

Coup de foudre à Manhattan, Tome 2 : Rendez-vous à Central Park de Sarah Morgan


J'ai découvert ce roman grâce à la plateforme NetGalley et les éditions Harlequin. 
Merci à vous, pour cette opportunité de lecture !

Résumé :
Depuis le désastreux divorce de ses parents, Frankie a un avis arrêté sur l’amour : ce n’est pas pour elle. La vie qu’elle s’est construite à New York, entre son passionnant métier de botaniste et son indéfectible groupe d’amis, lui convient parfaitement. Et si Matt, le frère aîné de sa meilleure amie, est le portrait-robot de l’homme idéal – célibataire, fiable et furieusement sexy –, elle se contente très bien de leur relation platonique. Mais, quand ce dernier décide de briser ce fragile équilibre en lui proposant un rendez-vous, Frankie sait qu’elle a un choix à faire : affronter ses peurs ou laisser l’homme parfait sortir de sa vie.

Moi j'en dis :
Avec Sarah Morgan, on ne s'ennuie pas. Elle se renouvelle complètement de tome en tome : aucun roman n'a le même rythme, aucune histoire ne se ressemble, aucun couple n'a le même dynamisme, aucun personnage n'est que la pale copie d'un autre. Elle ne se repose pas dans un registre. Et pourtant, elle ne s'envole jamais avec des histoires abracadabrantesques.. Bien au contraire, elle joue la carte de la simplicité, et elle la joue bien.

Pour ce nouveau roman, à la lecture du résumé, mon esprit a aussitôt ébauché un schéma d'intrigue plutôt simpliste, prévisible, vu et revu. Du coup, sans avoir commencé, j'avais peu de motivation à découvrir l'histoire de Matt et Frankie.. Et puis, bimbamboum, rien à voir. L'auteur propose un scénario riche, intéressant et captivant. 

Dans ce tome, il est question du rapprochement entre Frankie et Matt, l'un est la meilleure amie de Paige et lui le meilleur ami de Jack. Pas de surprise quant à leur relation, il faut dire que les prémisses de leur rapprochement étaient subtilement distillés dans le premier tome de la série. La grande question étant plutôt de savoir comment Matt, le frère aîné sur-protecteur de Paige, parvient à apprivoiser Frankie, la réfractaire des sentiments. 

Frankie <3 est l'héroïne la plus cérébrale de mon année 2017 ! Elle réfléchit tout, se pose mille et une questions, interprète les conséquences des petits rien à chaque instant. Elle est en introspection perpétuelle, mais sans tirer les bonnes conclusions sur les observations qu'elle fait du monde.

Elle est forte, indépendante, généreuse et plutôt lucide. Elle dispose d'une stratégie d'évitement et d’autoprotection à toutes épreuves. Ce n'est pas une as de la communication. Heureusement, elle dispose d'interfaces avec le monde avec ses meilleures amies Paige et Eva. Sa confiance en elle est fragmentée : réservée et repliée sur elle-même dans la vie, sauf quand il s'agit de parler de plantes et de son métier, dans lequel elle excelle tout simplement. 

Son rapport aux plantes est vivifiant. La nature est une extension d'elle-même, vitale à son équilibre. Elle partage à merveille cette passion, d'ailleurs à la lecture des passages sur ses réalisations, j'ai eu envie d'un pommier dans mon jardin, ou d'herbes aromatiques dans ma cuisine. Et surtout, j'étais curieuse de savoir à quoi pouvait ressembler ses créations.

Sa vie amoureuse est chaotique. D'ailleurs, elle n'a aucune foi en l'amour. Elle ne voit dans l'engagement amoureux qu'un maximum d’emmerdements et une catastrophe imminente et inéluctable. Pour elle, l'avenir amoureux est forcement bref et funeste. Rien que d'y penser et elle pullule d'impressions d'oppressions. 

Il faut dire que son modèle amoureux a était complètement bouleversé par l'expérience désastreuse de ses parents, avec lesquels elle entretien des relations compliquées, exaspérantes et embarrassantes. D'ailleurs, chaque rencontre se mue en complication et en bouleversement.

Avec tout ça, elle a développé des complexes, des inhibitions et une allergie aux sentiments et aux effusions, qui lui rappel de trop près des souvenirs de jeunesse, qu'elle tente d'enfouir profondément, à défaut de les avoir effacés. Une chose en entraînant une autre, ses complexes, ses inhibitions et son allergie aux sentiments entraînent d'autres complexes, qui entraînent d'autres complexes, qui entraînent.. Elle est coincée dans un cercle vicieux d'une tristesse redoutable pour toutes les lectrices romantiques que nous sommes. Heureusement, pour elle (pour nous ?), débarque Matt et sa tronçonneuse !

Maaaaaaaatt, surprotecteur (déjà dit), mais surtout d'une patience infinie, avec une confiance dans la vie et dans l'homme qui ferait rougie tous les Nobels de la paix. Il est fiable, généreux et responsable. Parfait. Parfait. Je ne lui ai fait auuuucun reproche tout au long de ma lecture, ce qui est une véritable prouesse.

Frankie au contact de Matt va éclore et s'épanouir dans ce roman. Il est clairement là, pour faire briller Frankie. Et c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai lu leur tâtonnement. Sans oublier les rebondissements et les intrigues dans lesquels leur histoire se place : la suite des aventures d'Urban Genie, avec notamment des nouvelles de Paige, l'héroïne du premier roman et surtout celle d'Eva, loin d'être au top de sa forme, qui annonce un prochain tome encore plus triste.

Verdict : Une romance passionnante, où il est question de réalisation et de dépassement de soi, de bienveillance envers soi-même, de réputation, du regard des autres, enfin, surtout, des idées qu'on se fait du regard des autres sur soi-même. Une romance intelligente, avec des personnages intelligents et des rebondissements intelligents.

Les infos : 
Date de parution : 31/05/2017
Editeur : Harlequin
Collection : &H
Nb. de page : 486 pages
Prix : 14.90€

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

1 commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.