5 janvier 2018

Honorables intentions de Fabiola Chenet


J'ai découvert ce roman grâce aux éditions Diva Romance.
Merci à vous, pour cette opportunité de lecture !

Résumé :
Londres, 1868 : Comme chaque année, la nouvelle saison des bals va s'ouvrir ! À cette période, chaque famille ambitionne de sceller un noble et riche mariage…
Bien malgré elle, Kate Houtton doit être présentée dans le grand monde. Jusqu'ici, les honneurs et les invitations mondaines étaient réservés à Charlotte, sa soeur cadette, ce qui convenait parfaitement à Kate. Mais cette année, lady Martha, leur grand-mère et dépositaire de l'héritage familial, a posé ses conditions : la cadette ne pourra convoler qu'une fois l'aînée dûment mariée. Quelle déconvenue pour les filles Houtton… Qu'en sera-t-il des activités que Kate a jusque-là réussi à tenir secrètes ? Charlotte devra-t-elle renoncer à son amour pour Arthur ? La jeune femme est pourtant loin de se douter que, sur la liste de ses soupirants, figurera le séduisant John Barnes…

Moi j'en dis :
J'ai déjà eu l'occasion de le dire sur le blog, je trouve délicat de lire un titre quand on connaît son auteur. Loin de moi l'idée d'être moins sincère dans mon avis... C'est plutôt le retour/ débriefing que j'appréhende et pourtant j'adore poser des questions sur le pourquoi du comment et en savoir plus sur les dessous de la construction du récit. Mais tout est plus compliqué quand on n'apprécie pas sa lecture, non ? Je suis tétanisée par ce risque-là. Alors je repousse sans cesse la lecture. Pour "Honorables Intentions", vu le résumé, vu l'auteur, je n'avais pas de doute, mais tout de même de l'appréhension à commencer ma lecture. Des doutes rapidement balayés : à peine commencé et je savais déjà que je le lirais d'une traite.
C'est l'histoire de John et Arthur Barnes, deux cousins aussi proches que deux frères, aussi complices que deux meilleurs amis. Alors que John se trouve en mauvaise posture, Arthur va lui sauver la mise et plus que ça, il va lui sauver la vie. La reconnaissance de John est telle qu'il lui propose en contrepartie une dette qu'il entend honorer dès que son cousin lui en fera la demande. 

Évidemment, le moment choisi par son cousin pour lui faire sa demande, il ne s'y attendait pas, et il s'attendait encore moins à la demande qui lui est faite. Pour contourner les bonnes intentions d'une Mami zèlée, il est demandé à John Barnes de demander la main de Kate Houtton, la grande soeur (presque vieille fille) de la promise d'Arthur Barnes.

Une demande de demande, qui dans un premier temps encombre nos héros, mais qui se transforme rapidement en accord avantageux. Il faut dire que chacun d'eux entend garder son indépendance et son petit jardin secret, surtout Kate.

Kaaaaaaaaaaaaaaate <3 Elle est canon de chez Canon et évidemment, elle entre tout droit dans mon top 10 des Kick Ass Girl. Elle a une maîtrise de ses sentiments et de ses émotions qui est tout simplement dingue. Elle pragmatique, elle est intelligente, elle est courageuse. Elle évolue dans un milieu hostile, elle n'en reste pas moins délicate, pleine d'empathie et de gentillesse. Loin de se contenter d'un quotidien oisif que lui octroie sa condition, elle se démène pour contourner les moeurs de l'époque... et plus encore elle se lance dans une bataille digne de David vs Goliath. Je m'arrête là, je suis en #FanGirling total... comment ne pas tomber amoureuse d'elle ?!

Face à elle : John, j'ai adoré son sens de la loyauté, son oeil vif, sa capacité à analyser les situations avec justesse, la transparence dont il fait preuve quand il s'agit de parler de ses sentiments... et surtout son honnêteté !

Deux personnages rafraîchissants qui ne ressemblent à aucun autre, dont on suit avec plaisir la voix tour à tour. Pour autant on est loin d'être dans la confidence de leurs petits secrets et de leurs intrigues. Ainsi, on avance dans l'histoire en allant de surprise en surprise et en se posant mille et une questions. Je ne me suis pas ennuyée une seconde ! L'histoire est dynamique, rythmée par un nombre de rebondissements équilibré et judicieux. 

L'auteur n'a pas lésiné sur la contextualisation de son histoire. Elle n'a pas simplement énuméré des dates pour la situer temporellement, elle a également donné des repères historiques, comme la construction du métro par exemple, ce qui donne une véracité sans pareille à l'histoire. Elle en a fait de même avec certain terme de vocabulaire qu'elle utilise en les illustrant avec une explication étymologique... Des procédés subtils et fins qui donnent l'impression d'être entre de bonnes mains.


Verdict : Une très bonne histoire, ponctuée d'intrigues sensées, intelligentes et originales, mise en scène par des personnages principaux et secondaires qui sont très, très, très bien campés avec des personnalités étoffées et intéressantes : que demander de plus, moi j'ai adoré. 

Les infos : 
Date de parution : 09/01/2018
Editeur : Diva Romance
Nb. de page : 304 pages
Prix : 7€99

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

4 commentaires

  1. Coucou ! J'avais lu une autre romance historique de Fabiola Chenet et effectivement j'avais bien apprécié. Je trouvais que le personnage féminin avait une vraie évolution au cours de l'histoire. Je me note celui-ci pour une prochaine fois :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, oui, tu peux craquer les yeux fermés !! L'histoire est très bien ficelée et les personnages sont canons !

      Supprimer
  2. Merci beaucoup pour l'avis et l'intérêt :-)

    RépondreSupprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.