8 mars 2017

Never Forget de Monica Murphy


J'ai découvert ce roman grâce à la plateforme NetGalley et les éditions Harlequin
Merci à vous et à Mélanie, pour cette opportunité de lecture !

Résumé :
Quand Ethan s’est lancé à la recherche de Katie, la fille qu’il a sauvée des griffes de son kidnappeur, huit ans plus tôt, il voulait simplement s’assurer qu’elle allait bien, qu’elle avait repris le contrôle de sa vie, qu’elle était heureuse, peut-être. Enfin, ça, c’est l’excuse qu’il s’est donnée, car, à la seconde où il a posé les yeux sur elle, il a su qu’il voulait plus. Beaucoup plus. Alors, il a fait tout ce qu’il s’était toujours interdit : il est entré dans sa vie, sous son nouveau nom, sa nouvelle identité. Et, chaque jour qui passe, il s’enfonce un peu plus dans le mensonge.

Deux passages :
Je veux vivre. Je préférerais être morte. Je veux être forte. C'est tellement plus facile d'être faible. Je veux affronter mes peurs et leur faire face. Je veux me sauver et faire comme si tout ça n'existait pas. 
Tu es tellement forte. Tu as vraiment de la chance d'en être sortie vivante.
Je n'ai jamais eu le sentiment d'avoir de la chance. J'ai survécu, certes, mais de là à dire que je suis chanceuse ? La chance, c'est pour ceux qui évitent de justesse un accident de voiture ou qui gagnent à la loterie, ou qui décrochent un travail parce que le premier candidat a changé d'avis à la dernière minute.
C'est ça, de la chance. Mais endurer un calvaire qu'aucun enfant ne devrait jamais connaître, et vivre ensuite comme l'ombre de soi-même, comme une petite chose triste qui a l'impression d'être cassée à l'intérieur ? Qui est seule et meurt d'envie d'être accompagnée mais ne sait pas comment parler à des inconnus, et encore mois à un homme ?
Je ne vois pas ça comme une chance. Loin de là. 
Moi j'en dis :
Il y a quelques années, j'avais déjà eu l'occasion de lire un autre roman de l'auteur : "Une semaine avec lui". Une histoire de bras cassés avec des situations familiales complètement dysfonctionnelles. Ajouté à cela un traumatisme que peu d'auteurs ont le courage de confronter.. pour un résultat explosif ! Je suis passée par mille émotions de la colère à la joie en passant par la compassion, la tristesse et l'espoir. Toutefois, j'avais eu l'impression que l'auteur n'était pas allé au bout des choses dans son intrigue.

Un constat impossible à faire dans le premier tome de la série Never Forget ! 

Ici encore, l'auteur nous propose une histoire de bras cassés, celle de Katie et Ethan, deux personnages qui baladent dans leurs bandoulières respectives une ribambelle de traumatismes et de vulnérabilités. Pour l'un, les sources sont familiales, pour l'autre, ce sont réminiscences des violences subit lors d'une séquestration alors qu'elle était ados. Ensemble, ils vont trouver une paix relative, encore faut-il qu'ils s'acceptent et se dévoilent.

Katie a été kidnapper à l'âge de 12 ans, alors qu'elle était dans un parc d'attractions avec sa meilleure amie. Sa première sortie, sans ses parents, s'est soldée par 3 jours de séquestration à subir les pires horreurs pour finalement être secourue par un ange gardien. 
Secouru est un grand mot, depuis, elle mène une vie complètement amputée de sa confiance en elle et de l'insouciance, la frivolité et le détachement qui devrait faire partie de sa personnalité. Privée d'adolescence, elle n'a pas eu l'occasion de les affûter. Elle bourrée d'incertitudes, de complexes, de craintes. Ajouté à cela une famille qui la couve et sur-couve.. Autant dire qu'elle est privée de ses ailes pour déployer son indépendance. Pourtant, elle est loin d'être vulnérable, au contraire elle est combative. Elle a une approche très pragmatique de sa situation. Loin d'être victimaire, elle supporte à peine les gens qui s'apitoient sur son sort. Elle tente simplement de tourner la page. C'est terrible de découvrir que, malgré tout, la volonté et la détermination ont des limites. 

Ah, j'ai adoré Katie, à chacune de ses interventions, je me suis transformée en cheerleader ! Elle m'a donné envie d'entrer dans le roman pour lui dire It Gets Better (un peu comme une star du projet ;-)) ! Et puis, à chaque fois, je me disais.. non, elle n'aime pas les câlins et elle ne se voit pas comme une victime. Alors #GoKatie de loin et sans se toucher :)

Face à elle Ethan.. Ethan, il est parfait, mais Ethan s'embourbe dans des mensonges incroyables. Et je dois dire que cet enlisement dans le mensonge m'a mise au paroxysme du mal à l'aise, si ce n'est plus, une fois les dernières pages du roman lues ! J'ai compris ses raisons et ses motivations, mais, mais, mais.. rien ne justifie cette lâcheté sans commune mesure. Bon sang, il a eu mille et une occasions de se révéler. Il bataille contre lui-même, il s'impose des choix impossibles pour craquer aussitôt, il est complètement bousillé et écartelé entre deux identités. Il m'a fait de la peine, bien plus de peine que Katie.

Dans ce premier tome, l'auteur installe le contexte. Elle nous présente ses personnages, à qui elle donne la parole tour à tour, leurs histoires et l’événement qui les lie. Elle ne leur épargne rien. Pour autant, elle n'est pas dans la surenchère, elle ne précipite rien dans leurs rapports, résultat, l'intrigue avance en douceur vers des révélations et des rebondissements qu'on attend impatiemment. Bonus, elle ne se repose pas sur ses lauriers et nous propose des revirements surprenants et saisissants.. qui nous pousse vers la lecture du tome suivant presque aussitôt !

Verdict : Un roman difficile à lire d'une traite.. Il m'a fallu faire des pauses pour reprendre mon souffle, prendre des gorgées de vie lumineuse et douce, parce que la vie de nos héros est loin d'être joyeuse. Je reprenais ma lecture avec toujours plus de questions et surtout d'inquiétudes vis-à-vis des personnages. Comment j'allais les retrouver et à quelles révélations ils devraient faire face.. Ce roman à beaucoup fait travailler mon empathie et il me tarde de lire la suite.

Les infos :
Date de parution : 08/03/2017
Editeur : Harlequin
Collection : &H
Nb. de page : 432 pages
Prix : 14.90€

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

1 commentaire

  1. J'ai très envie de découvrir ce roman! Même si comme tu le signale je pense que j'aurai besoin de faire des coupures! merci pour la découverte ^^

    RépondreSupprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.