Les émois du mois #76 | Mai 2020

30 mai 2020

LE « MOI » de MAI

En chaque fin de mois, un petit recap' en facette de mes lectures ! Avec en quelques lignes mes impressions sur la "meilleure" et la "moins bonne"  lecture du mois.




Mes lectures : 



TOP 

À ce jour, j’ai lu toutes les publications de l’auteur, et nous sommes dans un grand chelem de coup de cœur. Je suis ravie que la chaîne ne se brise pas avec celui-ci, qui ne fait pas exception !
Quelle pépite, quelle pépite, quelle pépite ! 
Une fois de plus, l’auteur nous gâte avec une histoire d’une grande intelligence. J’ai adoré, j’ai été transporté. Lucie Castel à un pouvoir d’évocation qui est saisissant. Son écriture est divine. Entre la finesse et la justesse du ton, l’équilibre est parfait.

  • Je suis ton soleil de Marie Pavlenko
Après avoir adoré d’amour fou le roman « Un petit oiseau » de l’auteur, j’étais tétanisé à l’idée de lire cette nouvelle publication. J’avais peur que le charme n’opère pas et j’avais peur d’être déçu. Évidemment, mes craintes ont été balayées dès les premières pages. Rapidememnt, j’ai eu l’impression de partager un bout de vie avec l'héroine ! J’ai terminé le roman en lui souhaitant le meilleur. Rien que le meilleur. Ce roman est un coup de coeur, évidemment.

L’auteur a un don sans pareil pour nous raconter des histoires d’adolescence. Elle le fait avec une justesse de ton saisissante ! Elle raconte le quotidien ordinaire, dans ses hauts et ses bas, dans ses joies et ses drames. Elle parle de tout, de rien, de petits et de grands événements, sans pathos, sans surenchère, sans jugement, sans morale…

Elle nous amène à la rencontre de ses personnages, nous invite dans leur pensée et leur intimité, et nous donne l’occasion d’être le témoin des épreuves qu’ils traversent. La profondeur qu’elle donne à ses personnages nous fait irrémédiablement succomber à leur charme. Résultat ? Elle déclenches notre empathie. Leurs bonheurs et leurs peines sont les nôtres. Entre impatience et appréhension, on se tient prêt à lire la prochaine ligne, à tourner la prochaine page. Et on a peur, peur qu’il arrive un truc. Enfin, un truc de plus…

  • Ennemis (et plus si affinités) de Mia Sosa
Il est génial ce roman ! Sous couvert de comédie, il aborde des thématiques très intéressantes qui ont fait échos en moi... Vous l’aurez compris, ce titre est, par bien des manières, très engagé. Sans pour autant devenir un manifeste, les thèmes sont présents sans être prégnants. Si tu es sensible aux thèmes, tu captes, sinon c’est juste des chevilles d’intrigues à l’histoire. J’ai adoré, et même plus, c'est un coup de cœur.

  • Les MacAllister, Tome 1 : Noces secrètes de Kinley MacGregor
J’ai adoré ! Un chouette mélange d’intrigue politique, de rivalité de clans et de rebondissements sentimentaux. L’héroïne est canon : téméraire, audacieuse et créative. Sa transparence (sans être ingénue) est rafraîchissante. Son opiniâtreté est drolissime. Face à elle, le héros est un modèle du genre : renfrogné, loyal et mystérieux. Bataillant avec un passé familial douloureux, il lui paraît impossible d’envisager de fonder la sienne.


BOF

À mes yeux, cette romance est en tout point catastrophique.
L’histoire, les personnages et la contextualisation... se transforment en amoncellement d’éléments problématiques et invraisemblables, d’incohérences et de précipitations.


Bonus :


Image
Amateur.rice. s de romance, vous voulez bien me donner votre avis dans le cadre de la rédaction d’un dossier pour le Webzine Les Romantiques (http://www.lesromantiques.com/?Le-Webzine) ?
Un roman est fait pour vous, pourtant il ne vous branche pas. Ça vous arrive aussi ?
Si oui, j’ai deux / trois questions : https://forms.gle/vmgpiyg8HUiqYzLj9

*

Image

✈️ Billets d'avion confirmés 
😳 Déménagement imminent 
🛍️ Retour de ma boutique du "Grand Bazardement" 
🙏 N'hésitez pas à m'aider à délester mes étagères : 

Des Chiffres


Au plaisir.

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.